Rve de femmes
Vous êtes ici : Accueil > Revues > No 10 - Femme créative - Porter la Vie
 
 
 
N°46 - Abusée, violée, sensible et pleinement vivante
N°46 - Abusée, violée, sensible et pleinement vivante
N°45 - S'abandonner, s'ouvrir, s'offrir, ça s'apprend
N°45 - S'abandonner, s'ouvrir, s'offrir, ça s'apprend PDF
N°44 - Cultiver la joie
N°44 - Cultiver la joie PDF
N°43 - Rites des Premières Lunes
N°43 - Rites des Premières Lunes PDF
N°42 - Une Sexualité Sacrée - Pour quoi ? Comment ?
N°42 - Une Sexualité Sacrée - Pour quoi ? Comment ? PDF
N°41 - L'alimentation vivante peut-elle restaurer la santé des femmes ?
N°41 - L'alimentation vivante peut-elle restaurer la santé des femmes ? PDF
N°40 - L'appel de la Femme Sauvage
N°40 - L'appel de la Femme Sauvage PDF
N°39 - Se séparer sans se déchirer
N°39 - Se séparer sans se déchirer PDF
N°6 - Agenda lunaire 2016 - N°6 - PDF
N°38 - Une femme avec une femme
N°38 - Une femme avec une femme PDF
N°37 - Amour, tendresse, fluidité
N°37 - Amour, tendresse, fluidité PDF
N°36 - La fonction de l'orgasme
N°36 - La fonction de l'orgasme PDF
N°5 - Agenda lunaire 2015 - N°5
N°35 - Oser rêver grand et vivre ses Rêves pdf
N°34 - Sorcières, soeurcières, sourcières d'aujourd'hui PDF
N°33 - La Gynéco autrement PDF
N°32 - Les blessures sexuelles PDF
N°31 - Vivre en harmonie avec son cycle lunaire PDF
N°30 - Le Polyamour PDF
N°29 - Rites de purification PDF
  - Agenda lunaire 2013 - N°3
N°28 - La fidélité : à qui, à quoi ? PDF
N°27 - Tentes rouges, Cercles de Femmes PDF
N°26 - Clitoris et points A, B, C, D, E, F, G... - Parlons d'amour et de sexualité aux ados PDF
N°25 - L'argent, une valeur féminine - Décoder le calendrier Maya PDF
N°2 - Agenda lunaire 2012 - N°2
N°24 - Mystère et Puissance de la Matrice - Lorsque les Mères saturent PDF
N°23 - Femmes lunaires, femmes solaires - Secrets de beauté au naturel PDF
N°22 - L'Homme honore le Féminin - Histoires de Seins PDF
N°21 - Les Archétypes - Accouchement Orgasmique PDF
N°1 - Agenda Lunaire 2011
N°20 - Saisons de vie - L'enfant... école alternative PDF
N°20 - Saisons de vie - L'enfant... école alternative
N°19 - Réinventons le couple - Perceptions subtiles PDF
N°18 - Ménopause épanouie - Tao des émotions PDF
N°17 - Contraception naturelle - Rivalité... Sororité PDF
N°17 - Contraception naturelle - Rivalité... Sororité
N°16 - L'IVG - L'Apparence reflète l'Intérieur PDF
N°15 - Le Sang des Lunes - Pretresses d'aujourd'hui PDF
N°14 - Contes Initiatiques - Sexualité Yin PDF
N°14 - Contes Initiatiques - Sexualité Yin
N°13 - Femmes en réalisation - Prière... action PDF
N°12 - Gratitude - Danse, Grand-Mère
N°11 - Du corps à l'esprit - Femmes de Pouvoir PDF
N°10 - Femme créative - Porter la Vie
N°9 - Semences pr l'à-venir / Mère Terre
N°8 - L'Esprit des Plantes - S'ouvrir à la Mort
N°7 - Le Don d'Amour - Sexualité Sacrée PDF
N°6 - Gai-rire de soi - Apprentie de la Vie PDF
N°5 - La Voix du Silence - Notre lieu de Pouvoir PDF
N°4 - Appel des Femmes... conscience planétaire PDF
N°3 - Responsabilité/Liberté - ...les Ados PDF
N°2 - Sororité/Coopération-Ménopause... Sagesse PDF
N°1 - Cycles du corps-Cycle Lunaire Féminin PDF
  - HackedBy Escko
 
 
 
Affichage mosaïque
 
 

Si vous souhaitez créer un lien vers notre site, insérez notre bannière en copiant le code suivant :

<a href="http://www.revedefemmes.net" target="_blank"><img src="http://www.revedefemmes.net/banniere.jpg" alt="Rêve de Femmes" border="0" /></a>

 

Femme créative - Porter la Vie - N10

> Extrait | > Ecrits

SOMMAIRE

p. 4 : Dossier : Porter la Vie
p. 4 : Porteuses de Vie
p. 6 : Célébrer la grossesse
p. 9 : Devenir Mère
p. 10 : Etre enceinte... Rêve de pleine lune
p. 13 : Les 10 lunaisons
p. 16 : Tu étais déjà là dans mon ventre
p. 18 : Un pas vers... Accueillir notre enfant, ensemble
p. 19 : L’acte de créer
p. 20 : Pour que la Vie triomphe
p. 22 : de Femmes à Femmes
p. 24 : Publicités
p. 26 : Abonnement
p. 27 : Le Rêve d’une femme
p. 28 : Calendrier des 13 lunes de ce printemps

 
 

 

EXTRAIT

Porteuses de Vie

Quand nous avons choisi un corps de femme dans cette incarnation, pour notre voyage sur terre, nous avons en même temps choisi d’endosser la charge et la responsabilité de nourrir et renouveler la vie. Ce fascinant pouvoir de porter et donner la vie est à la fois un merveilleux cadeau et également un rôle, une mission de perpétuer l’espèce humaine. Dans tous les peuples gardiens de la terre, la femme a toujours été, et est encore, honorée et remerciée pour ce don. Les chefs de tribu ou les chefs de guerre, aussi puissants qu’ils soient, remercient la femme mère nourricière, reconnaissant avec humilité qu’ils viennent tous du ventre d’une femme. Ainsi Mère Terre, Grande déesse nourricière, était toujours remerciée au même titre que Père Soleil pour l’abondance de nourriture, de beauté et de vie qu’elle offrait pour la Vie. Tout naît de la profonde féminité, c’est la première loi sacrée universelle. Même si c’est le principe masculin, l’esprit qui ensemence, rien ne naît sans une terre fertile, humide et aimante qui couve, mature, protège et donne naissance à la lumière du monde.

Aujourd’hui plus que jamais, il nous est demandé d’équilibrer le principe féminin et masculin en nous, que nous soyons homme ou femme. Ces deux énergies se complétant, s’enrichissant l’une l’autre pour créer le couple intérieur nous permettant de devenir un être complet, autonome et humain. Ce principe est assez accepté par tout le monde, dans cette mouvance de conscience et de développement personnel. Il nous est également demandé de rééquilibrer le couple extérieur, de redonner à la femme sa juste place. Nous avons vraiment des énergies complémentaires dans nos rôles, nos dons et nos missions au sein de l’humanité, à valeur égale, pour le bien et l’évolution de tous. Et cette différence dans le rôle et l’importance de la complémentarité dans les sensibilités, les outils, les perceptions, les priorités sont moins reconnues. Il n’y a là aucune accusation ou critique, seulement une constatation et une conviction qu’il y a en ce moment, en cet instant, une occasion à saisir, une urgence à répondre. Il y a tellement de raisons à cela, tellement d’obstacles, de charges, de peurs, de souffrances, de croyances, de schémas à nettoyer, à transformer. Mais d’un autre côté, il y a aussi tellement de mémoires disponibles, d’aides invisibles, de vies à sauver, de pouvoir à retrouver, de choses à manifester, à créer…

Je rêve de femmes debout, unies, utilisant leur intuition pour être plus influentes dans les décisions de ce monde d’une manière douce mais ferme, en nourrissant la paix et la coopération. La femme est encore, dans la plupart des pays du monde, soumise, dévalorisée, peu considérée, inférieure aux hommes. Les choses sont différentes dans les pays riches, puissants mais souvent les femmes rentrent dans des rôles d’hommes pour exister et être reconnues mais aussi pour participer à un changement et prendre un rôle dans les postes d’influence. Là non plus, pas de critique et même de la gratitude pour tout ce qui a été fait pour que des voix de femmes soient entendues et écoutées. Mais je sens bien, je sais bien que ce n’est pas la juste place de la femme, que c’est loin d’être son véritable pouvoir, potentiel, don. Et c’est sans doute en chacune d’entre nous que cette mémoire doit d’abord être retrouvée, nourrie et incarnée pour petit à petit se manifester dans l’humanité.

Dans les enseignements des conseils des anciennes qui ont parcouru le temps dans des transmissions orales et secrètes, la Femme est la Gardienne des lois sacrées universelles. Elle veille à ce que ces lois soient respectées, elle veille à ce que toute forme de vie ait sa place dans le Grand Cercle Sacré et que chacune soit dans une juste relation avec les autres. Elle veille à ce que la loi de “Donner et Recevoir”, l’échange énergétique soit nourri. Par exemple demander permission, remercier pour ce que l’on prend, sentir que c’est un don et non un dû. Elle veille à ce que chaque décision prise soit positive pour l’ensemble et protège les enfants au moins pour 7 générations futures. Dans nos sociétés puissantes et dominantes qui font essentiellement prendre, consommer, se servir, sans trop se soucier du partage et des générations à venir, il est évident que l’influence de la Femme Mère Nourricière est peu présente. La Femme, les femmes unies et rassemblées ont un rôle essentiel à jouer dans l’établissement d’un ordre plus juste, axé sur la co-opération, l’harmonie, le respect d’autrui et de toutes les formes de vie du Grand Cercle Sacré, en développant l’estime de soi, la reconnaissance des dons et capacités de chacun, la gratitude, le partage et une grande compassion.

Nous aurions tous bien besoin que la bienveillance de l’Archétype de la Mère, porteuse de Vie, protectrice et nourricière revienne en force. Mère-Terre se dessèche, s’appauvrit, s’épuise, la couche terrestre nourricière se meurt, perd sa biodiversité par manque de respect et d’intérêt. Quand entendrons-nous son appel ? Les Anciennes disent que c’est lorsque la Femme écoutera sa propre terre, en prendra soin, sera capable d’entendre son utérus, incarnera la profonde féminité dans chaque instant de sa vie et manifestera ses rêves sacrés.

Notre utérus ne nous permet pas seulement de porter un enfant, il contient les semences de nos rêves sacrés, du rêve que porte l’humanité, les semences du monde de demain. Dans les enseignements de la sagesse ancienne, il est dit que cette grotte intérieure, ce temple sacré contient le passé, le présent et le futur. Lieu de pouvoir de la Femme, l’utérus nous permet de manifester ces rêves sacrés, d’amener ces rêves dans le monde tangible, palpable, de créer la beauté, c’est-à-dire manifester la conscience à travers la forme, créer de nouvelles formes inspirées des besoins d’aujourd’hui. Se laisser ensemencer et accueillir cette force de vie avec la bienveillance et la foi dans ce processus du Grand Mystère, le laisser se manifester à travers nous, c’est cela être une femme porteuse de vie. Tout l’art est d’accompagner, rien ne nous appartient.

Femmes, en hommage et gratitude à ce don merveilleux qui nous a été offert, en réponse à ce rôle essentiel que nous pouvons jouer ensemble, retrouvons, réveillons ces mémoires, re-sacralisons la femme Mère Nour-ricière, créatrice, muse, inspiratrice. Tissons en-semble la trame de rêve du monde de demain. Ayons confiance en nous et en ce qui passe à travers nous, laissons-nous être inspirées, ensemencées.

Même si nées femmes nous avons toutes une part de responsabilité dans la sauvegarde de la vie, responsabilité partagée avec les hommes, nous ne sommes pas forcément toutes destinées à porter un enfant dans cette vie, mais nous pouvons toutes contribuer à donner et nourrir la vie, quelle que soit la forme, à mettre notre partie féminine du pouvoir créateur au service de l’ensemble, au service de la Vie.

Anpo Wi

 

 

ECRITS

Cercles de Femmes
Retrouvez ici les informations concernant les Cercles de Femmes
 

 

 
 

© Rêve de Femmes 2009 - mentions légales