Ręve de femmes
Vous êtes ici : Accueil > Témoignages
 
 
 
Témoignages
 
 

Si vous souhaitez créer un lien vers notre site, insérez notre bannière en copiant le code suivant :

<a href="http://www.revedefemmes.net" target="_blank"><img src="http://www.revedefemmes.net/banniere.jpg" alt="Rêve de Femmes" border="0" /></a>

Témoignages

 

 

Bonjour

Je suis Sandrine, j'ai votre revue depuis quelque temps et je voulais vous remercier simplement pour être allées au bout d'une envie et d'un rêve comme celui ci.

J'y ai découvert certaines connaissances et en ai retrouvé d'autres avec bonheur et ressenti l'envie du partage. J'aime beaucoup le ton et l'esprit de ce magazine de femmes. L'esprit de sororité... celui qui m'anime...

Je suis une femme heureuse qui réalise ses rêves et aime participer à reconnaître et manifester la beauté des femmes et des hommes dans mon travail et dans ma vie de chaque jour.

Je pratique le métier de coiffeuse où j'allie une technique de coupe énergétique suivant le trajet des méridiens ainsi que le Shiatsu crânien ainsi que le travail sur les couleurs selon les 4 saisons... C'est mon chemin de la beauté où il me plait de vivre en accompagnant chaque personne que je reçois dans mon cabinet.

Je vous envoie mon abonnement et je vous souhaite encore une belle coopération et une inspiration créativité.

PS: Je suis à la recherche d'un lieu pour un séminaire qui est un initiation pour les femmes et faites par des femmes. Nous avons besoin d'un lieu qui puisse accueillir 36 femmes en résidentiel. Si vous pensez a un lieu, merci de bien vouloir me le communiquer.

AU REVOIR BELLES FEMMES... A bientĂ´t de vous lire ou peut ĂŞtre de vous rencontrer.

Sandrine

   
 

   
 

Les informations historiques sur les persécutions des sorcières et le poème de Marie des Bois m'ont permis de "recupérer" tout un pan d'histoire inscrit dans mon corps et caché comme un secret de famille mais à une échelle plus large . Je sens qu'une partie de mes peurs en particulier quand je rencontre un homme (je sors mes antennes: celui-ci ne me fera pas de mal , je peux aller vers lui; celui ci il y a un risque, je me rends invisible et je bloque ma respiration).

Ceci explique aussi pourquoi j'ai choisi un homme dont j'ai senti immédiatement qu'il ne me ferait pas de mal et plus inconsciemment qu'il me laisserait faire mon réapprentissage progressif de "sorcière" avec toute la bienveillance du monde .

Beau dimanche ensoleillé !

Elisabeth

   
 

   
 

Bonsoir,

Une amie m'a parlé de votre revue, m'indiquant avec un large sourire qu'elle avait tous les numéros. Je la découvre par votre site et me sens en affinité avec son contenu et en joie que vous existiez. Je viens vers vous dans un état d'esprit d'échange et de communion…

Cendrine

   
 

   
 

Bonjour,

Je viens souhaiter un bon anniversaire à la revue Rêve de Femmes et en profite pour vous remercier toutes de me sentir reliée. Vous avez rêvé des Femmes rêvant leur Monde, créant leur rêve de Vie... MERCI, merci encore de les nourrir par cette revue.

Sylvie

   
 

   
 

A vous trois

Un grand merci d'oser Etre
Merci pour la création de cette revue féminine
Merci pour cette ouverture
Merci pour cette authenticité

Ingrid

   
 

   
 

Bravo pour ce site et pour ce qu'il dégage déjà ! Je vous renvoie mon abonnement. Avez-vous des sujets prévus pour vos prochaines revues ? Cherchez-vous des auteures pouvant vous proposer des articles ?

Avec enthousiasme

VĂ©ronique

   
 

   
 

Aux femmes qui concrétisent leur Rêve…

J’aimerais juste vous dire merci ! J’ai lu la 1ère édition de « Rêve de Femmes et j’en ressors encore plus incarnée dans ma féminité « propre ». Cet Univers Sacré de l’Amour du vivant, tout le visible et l’invisible dans l’infini. Mon chemin spirituel est proche du chamanisme, même si je suis consciente que toutes spiritualités se rejoignent et formant un tout. Mais je suis attachée et émerveillée chaque instant par la perfection et la beauté de cette Terre créatrice, nourricière pleine de Force et d’Amour qui ne demandent qu’à être partagés.

J’aime plus particulièrement ces grandes Dames, Montagnes humbles mais puissantes et généreuses, car je trouve toujours à apprendre : nourriture, médecine, énergie. C’est pour moi un endroit où la pureté et l’harmonie avec cette Dame Nature est encore possible car il reste quelques endroits vierges et abondants : plantes, fleurs, herbes, arbres, animaux, insectes… Tout y est… encore…

Je crois que en tant qu’être humain, qui n’est certainement pas encore « né », nous devons être les gardiens et utilisateurs complices de ces forces naturelles, et de cette Divines Energie créatrice en chacun de nous. Je crois aussi en la sensibilité réceptive et créatrice du Féminin. Et j’espère que l’éclosion du respect du vivant en sort entier, du respect de la procréation nous conduira enfin vers l’Union afin que l’existence humaine soit enfin réelle dans ce paradis unique qu’est notre Terre-Mère. Il est temps que l’harmonie et la beauté soient car il n’existe que ça en fin de compte !
Je ne sais pas si tout ce que j’exprime est d’une grande utilité mais je tenais à vous remercier de répandre cette Union Sacrée à laquelle je me joins par le biais de mon Esprit, mon âme et mon Existence…
Un grand merci pour le temps que vous m’avez accordé.

Merci d’Etre vous. Merci à notre Terre, Mère Nature si parfaite et merveilleuse qui nous accueille. Merci à l’Energie Divine Créatrice de nous aimer et de nous habiter. Merci à la Vie.

Christelle

   
 

   
 

Bonjour

Je suis touché par votre revue et vos visages que je vois sur le site. Je m'appelle Charles et ai 26 ans (Grenoble), nous avons sûrement des connaissances en commun. Je voudrais parler des lunes: j'ai l'impression que chez les femmes qui sont dans une dynamique de sororité et de retrouver sa valeur, une grande part de l'identité féminine repose sur ces cycles, le sang et la douleur.

Cependant, je ressens une forme de revendication injuste quand la réalité de la femme passe par ces cycles. Je voudrais vous expliquer pourquoi. Jamais un mammifère sauvage n'aura de règles longues et nauséabondes parce qu'il sera pisté s'il est une proie, ou détecté s'il est prédateur. Ce n'est ni naturel ni adapté.

Notre alimentation n'a qu'environ 8000ans, lorsque l'homme a domestiqué la terre, les animaux, les femmes et les enfants, on a commencé à consommer énormément cuit, des produits laitiers et des céréales (gluten), à ce moment-là.

Or, comme nous le savons, les règles permettent aux femmes de détoxiner ces molécules qu'un corps humain n'aurait pas à ingérer: alimentation cuite, blés (transformés depuis longtemps), produits laitiers. Bien sûr cet émonctoire permet de détoxiner une émotion qui au préalable a été ramenée à la conscience, au présent (quelle chance!)

Les hommes, eux détoxinent moins spécifiquement, mais ont des pulsions sexuelles car ils détoxinent en partie par le sperme; lorsqu'ils mangent cru, leur désir de sexe n'a plus rien à voir (je peux vous aider à faire enquête).

On sait par expérience que des femmes crudivores depuis un certain temps, et qui mangent beaucoup de béta-carotènes et de citron, et qui mangent très peu de viande (pas de viande rouge, je crois) peuvent ne plus avoir de règles et demeurer fertiles (une prise de sang confirmant cela).

Ce sujet est un sujet qui dérange énormément de femmes et qui indique leur degré d'ouverture.

Vous pouvez là aussi trouver des témoignages et en lire plus dans le livre « L'Energie du Cru » par Leslie et Susannah Kenton, où un paragraphe est accordé à cela.

Par ailleurs, les vertiges et désagréments liés à la ménopause, je soupçonne qu'ils viennent en grande partie de ce que la femme va être privée de sa détoxination habituelle.

Lorsque les femmes revendiquent leurs lunes comme l'expérience centrale de l'expérience de femme (parfois c'est à sentir, dans l'implicite), je suis vraiment dérangé parce que ces lunes, longues douloureuses et qui peuvent sentir mauvais, viennent symboliquement d'une époque où la femme a été domestiquée et a perdu quelque chose de spontané, de libre, de fort, une saveur, la condition originelle de la femme n'est pas de vivre un état où son amour n'est pas reçu...

En vivant ces cycles comme le propre de la femme, dans ma compréhension, ces femmes se lient encore plus à la maltraitance, comme si elles étaient participantes et consentantes, c'est pourquoi je trouve que c'est bien paradoxal, c'est comme si elles se frappaient toutes seules!

Bien sûr que l'utérus rejette des mémoires et pourquoi pas par ces règles, je crois que ce n'est pas naturel qu'elles soient systématiques et longues (des micros règles existent de moins d'un jour, par exemple)

Et une femme subtile peut tout à fait sentir ses cycles sans passer par des règles...

Affectueusement, et merci pour ce que vous faites

Charles

   
 

   
 

Tout d’abord, permettez-moi de vous présenter tous mes vœux de réussite personnelle sur le long et difficile chemin qui mène à Soi, mais aussi de réussite professionnelle pour cette revue que je trouve passionnante.
Je souhaite que 2007 voit la femme s’octroyer de plus en plus la pouvoir qui est le sien, merveilleux pouvoir qui nous fascine tant ! Merci de participer aussi activement à ce processus de renouveau, presque (ou pas d’ailleurs) de sauvegarde. Je voudrais d’autre part vous commander 5 revues de l’hiver N°5, la toute dernière parue pour la faire connaître mieux autour de moi…

Bien respectueusement Ă  vous toutes

Bernard

   
 

   
 

Bonjour et bravo pour votre idée de magazine. Ça me plaît beaucoup de pouvoir partager et lire des infos sur nos sensibilités et vie de femmes, dans un discours autre que médical, social, classique… Nous avons également un groupe de femmes sur Montpellier et sa région (issus d’un groupe tantrique) que nous essayons de faire vivre une fois tous les deux mois. Parfois c’est un peu difficile de réunir, de trouver la date et le temps mais la volonté est là je crois… Et de savoir que d’autres groupes vivent et célèbrent la féminité et la Terre Mère me donne de l’élan.

Au plaisir de vous lire
Amicalement

Carole

   
 

   
 

Coucou

Je viens de découvrir votre site aussi beau que la revue, que vous, que ce que vous exprimez. Je lis la revue depuis cet hiver et vous arrivez dans ma vie pile au bon moment, où je suis en recherche. Je me régale et savoure vos pages, y trouvant des réponses et des pistes. Alors merci du fond du coeur, et longue, longue continuation.

Amicalement

Gwen

   
 

   
 

Merci d’avoir créé ce lien, qui me permet de prendre conscience de la femme que je suis. Je n’ai pas tout découvert mais j’y travaille. Puisse mon travail et le votre éclairer la Terre et ses habitants.

Affectueusement

Anne

   
 

   
 

Votre revue est bien plus qu’une revue. C’est délicieux, grandiose, nourrissant, profond, enfin quelque chose de vrai…

Bonne continuation et meilleures salutations

Sandrine

   
 

   
 

Je vous remercie pour cette somptueuse revue que vous avez créée, elle est un véritable support d'éveil et d'évolution offrant des pistes pour poursuivre le chemin. Cette revue est également un exemple concret d'un service rendu à l'Humanité en voie de créer la Nouvelle Terre. Que votre chemin soit accompagné d'Amour et de Paix. Que la joie soit votre alliée. Soyez bénies, les sœurs œuvrant pour la guérison et le réveil du Féminin Sacré!

Annaëlle

   
 

   
 

Bonjour,

Merci pour l'envoi de ma commande qui m'est bien parvenu.
C'est avec vraiment beaucoup de plaisir que je lis cette revue du féminin profond et authentique.
Mes félicitations pour l'agenda, il est non seulement très beau mais c'est aussi un véritable trésor d'informations.
Merci à toutes les créatrices de cette magnifique oeuvre pour les femmes et pour un monde nouveau.

Avec mes chaleureuses salutations,

Françoise

   
 

   
 
 

© Rêve de Femmes 2009 - mentions légales